86 Rue Baron Leroy 75012 Paris
0143201162

Bercy-Charenton : « notre projet et celui de Paris doivent s’harmoniser »

Le projet d’aménagement parisien du quartier Bercy-Charenton a été approuvé. Celui de Charenton est en cours d’élaboration. Le maire souhaite qu’ils soient, à terme, complémentaires.

A quoi ressemblera le futur quartier Bercy-Charenton ? Côté Paris, le projet a pris forme. L’aménagement de ce nouveau quartier du XIIe arrondissement vient d’obtenir l’approbation de la commission d’enquête publique. Côté Val-de-Marne, à Charenton, « le projet ne suit pas le même calendrier », explique le maire LR, Hervé Gicquel.
« Je n’ai pas d’avis à porter sur cette opération parisienne, assure Hervé Gicquel. Ce qui m’importe, c’est la cohérence, l’harmonisation et la complémentarité des deux projets. » Au rayon des projets communs, déjà, la création de la liaison Paris/Charenton via le prolongement de la rue Baron-Leroy qu’il souhaite « douce ».
Contrairement à Paris qui utilise un espace foncier non occupé, à Charenton, les 10 ha concernés abritent de nombreux habitants occupant des immeubles de 9 niveaux en moyenne, mais aussi le centre commercial Bercy 2, deux complexes hôteliers, les entrepôts de la Martiniquaise, Goldman Sachs ou encore un bâtiment des Hôpitaux de Paris. « A ce stade, il est prématuré de parler d’aménagement du quartier et de tours (NDLR : Paris prévoit six tours dont une de plus de 180 m). J’y réfléchis avec le groupement d’appels à projet. »

Quatre groupements travaillent dessus : Nexity, Altarea Cogedim, Bouygues et le groupe belge Atenor.
Pour l’élu, pas question de densification débridée. « Il faut une cohérence entre la création de logements et la capacité d’accueil dans les équipements publics. » Il n’exclut pas une complémentarité avec Paris en matière de développement économique « pour éviter la concurrence » et affirme être en discussion pour d’éventuelles « mutualisations des équipements publics ». Les jeunes Charentonnais pourraient par exemple, être scolarisés dans le futur collège parisien, et les petits Parisiens, dans les futures écoles primaires de la ville. Et tous bénéficier de nouveaux équipements sportifs.

  leparisien.fr

Leave a reply